S'abonner à un flux RSS
 

Catégorie:Information

De Wikibardig
Version du 8 juillet 2013 à 14:41 par Iméne Benyoucef (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Ces dernières années, les Français sont devenus beaucoup plus réceptifs à la question du changement climatique, tant en raison d’événements météorologiques extrêmes, comme les tempêtes exceptionnelles de décembre 1999 et de janvier 2009, la canicule de l’été 2003, que de nombreux épisodes tragiques comme en la tempête Xynthia de février 2010 ou les inondations du Var du 15 juin 2010, qui, s’ils ne peuvent être reliés directement au changement climatique, ont cependant mis en relief la sensibilité, voire la vulnérabilité, de notre société contemporaine à ces aléas.

La sensibilisation du public doit cependant désormais s’appuyer sur une réflexion structurée, nourrie par un rapport à l’information exigeant, afin de permettre à notre pays non pas de réagir au coup par coup, mais d’être en mesure de s’adapter à un phénomène global en interaction avec l’ensemble des phénomènes biologiques, hydriques, sociaux et économiques au XXIe siècle.


Cette démarche est d’autant plus importante aujourd’hui que la complexité des débats scientifiques et politiques, nationaux et internationaux, et leur traduction dans l’opinion publique nécessite de donner aux citoyens une vision générale informée et cohérente des enjeux et des moyens d’action.


Par ailleurs, il est nécessaire que les pouvoirs publics et les citoyens soient en mesure de s’approprier pleinement les nouvelles problématiques liées aux effets et aux risques collectifs et individuels du changement climatique. La recommandation n°10 de la Stratégie nationale d’adaptation, validée par le Comité Interministériel pour le Développement Durable le 13 novembre 2006, estimait nécessaire que « des actions visant à favoriser les échanges entre la communauté scientifique et le public tout en fournissant à ce dernier une information scientifiquement fiable, soient renforcées ». La concertation préalable à la réalisation du plan national d’adaptation a permis de sensibiliser de nombreux acteurs, élus et collectivités, entreprises, syndicats, associations, services de l’état, ce qui était l’un de ses premiers objectifs. L’information du public sur la problématique générale du changement climatique a été soulignée par les groupes 1 et 2 de cette concertation, mais en souhaitant une information ciblée sur les impacts attendus et sur les mesures d’adaptation dans les secteurs concernés, avec une attention particulière vers les populations habitant dans des zones particulièrement vulnérables où l’information diffusée actuellement dans le cadre de la gestion des risques naturels devrait être renforcée.


Près de 1000 personnes ont participé aux différentes réunions organisées en métropole et en Outre-mer. La consultation publique électronique, réalisée en septembre et en octobre 2010 a recueilli près de 4000 réponses d’internautes.


La réussite d’une politique d’adaptation au changement climatique dépend de l’engagement informé des décideurs, conscients des complexités et des nouvelles formes de vulnérabilités induites par le changement climatique, et par l’appropriation des mesures par la population, grâce sa participation au débat démocratique, à l’éducation, à la sensibilisation, à la formation et à l’information par une approche critique. L’information, enjeu majeur de toute politique d’adaptation, sera d’autant mieux reçue et comprise que le citoyen se voit donner les moyens de se l’approprier.

Sous-catégories

Cette catégorie comprend la sous-catégorie ci-dessous.

A

Outils personnels