S'abonner à un flux RSS
 

Diatomées (HU)

De Wikibardig

Traduction anglaise : Diatomites

Dernière mise à jour : 20/05/2022

Classe d'algues unicellulaires omniprésentes en eau douce, caractérisées par une enveloppe siliceuse (le frustule) qui se dépose dans les sédiments après la mort de l'organisme.


Figure 1 : Diatomées en herbier ; Source : Aquaportail.

Les diatomées sont très sensibles à la pollution et l'analyse de leurs populations benthiques permet de déterminer différents indices biotiques (indices diatomiques).

Indices diatomiques

Une dizaine d'indices diatomiques ont été proposés et sont utilisés dans le monde. En France, l'un des premiers a été l'indice de polluo-sensibilité (IPS), calculés sur 10000 espèces environ, ce qui rendait son utilisation difficile. Cette dificulté a conduit à la construction de l’indice diatomique générique (IDG), puis de l’indice biologique diatomées (IBD) qui se calcule seulement à partir de 209 espèces. Ce dernier indice a de nouveau été simplifié et amélioré à partir de 2004 (Coste et al. 2009) ce qui a permis de le normaliser en 2007 sous le nom IBD2007 (norme NF T90-354). Cet indice peut être utilisé pour évaluer l'état écologique des eaux de surface dans le cadre de la DCE (DCE-compatible pour le 3ème cycle 2022-2027).

Dans tous les cas le protocole expérimental est le même (Fiche INRAE) :

  • prélèvement des échantillons par grattage de pierres ;
  • traitement des échantillons à l’eau oxygénée ;
  • observation des lames au microscope pour identification et dénombrement des espèces ;
  • calcul des indices diatomiques et interprétation des résultats.

Bibliographie :

  • Coste, M., Boutry, S., Tison-Rosebery, J., Delmas, F. (2009) : Improvements of the Biological Diatom Index (BDI) : Description and efficiency of the new version (BDI-2006) ; Ecol. Indic.n° 9 ; pp.621-650 ; disponible sur https://www.sciencedirect.com

Pour en savoir plus :

Outils personnels