S'abonner à un flux RSS
 

Eau industrielle (HU)

De Wikibardig
Version du 4 février 2022 à 11:46 par Bernard Chocat (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Industrial water, Trade effluent

Dernière mise à jour : 04/02/2022

Eau utilisée à des fins industrielles.

Ambiguïté du terme

En pratique ce terme est ambigu dans le domaine de la gestion de l'eau et peut être utilisé dans des sens différents.

Il peut désigner, de façon générique une eau utilisée à des fins industrielles, par opposition à une eau domestique ou une eau destinée à un usage agricole (voir article wikipedia).

Cependant, dans le domaine de l'assainissement des agglomérations, il désigne de façon plus précise "des eaux provenant d’une utilisation autre que domestique, issues notamment de tout établissement à vocation industrielle, commerciale ou artisanale." (voir toutsurmoneau). Les eaux industrielles peuvent ainsi inclure :

  • des eaux de pompage de nappe durant un chantier temporaire ;
  • des eaux de refroidissement ;
  • des eaux pluviales polluées (aire de chargement/déchargement, stockage déchet, etc.) ;
  • des eaux de pompes à chaleur ou de drainage.

Traitement des eaux industrielles et acceptation dans le réseau public

Les eaux industrielles sont susceptibles de contenir des polluants et substances toxiques variés, très dépendants du type d'activité. Elles peuvent éventuellement être acceptées dans le réseau d'eau usée et mélangées aux eaux usées domestiques pour être ensuite traitées dans la station d'épuration collective. Conformément à l'article L 1331-10 du code de la santé publique ce raccordement n'est pas obligatoire et la Collectivité peut refuser la prise en charge de ces eaux par le réseau public. En cas d’acceptation un arrêté d’autorisation de déversement est émis par la Collectivité.

Les eaux industrielles peuvent également faire l'objet d'un traitement spécifique (cas des installations dites classées) et être rejetées soit dans le réseau pluvial soit directement dans le milieu naturel.

Outils personnels