S'abonner à un flux RSS
 

Risque sanitaire et assainissement (HU) : Différence entre versions

De Wikibardig
(Page créée avec « ''<u>Traduction anglaise</u> : Sanitary risk and sewage <u>Dernière mise à jour</u> : 12/04/2021 Du fait de la nature des effluents qui circulent dans les réseaux d'a... »)
 
 
(2 révisions intermédiaires par un utilisateur sont masquées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
''<u>Traduction anglaise</u> : Sanitary risk and sewage
 
''<u>Traduction anglaise</u> : Sanitary risk and sewage
  
<u>Dernière mise à jour</u> : 12/04/2021
+
<u>Dernière mise à jour</u> : 26/11/2021
  
Du fait de la nature des effluents qui circulent dans les réseaux d'assainissement ou qui sont traités dans les stations d'épuration, les personnels qui y travaillent sont exposés à différents risques, notamment sanitaires :  
+
Cet article traite des risques sanitaires autres que ceux associés aux inondations.
* risques microbiologiques avec contamination par voie cutanée, respiratoire ou digestive ;
+
 
 +
Cette question peut être abordée selon différents angles :
 +
* risques sanitaires pour les personnels travaillant dans les services assainissement ;
 +
* risques pour la population générale dus aux installations et à leur fonctionnement ;
 +
* risques dus à un traitement insuffisant des effluents.
 +
 
 +
==Risques sanitaires pour les personnels travaillant dans les services assainissement==
 +
 
 +
Du fait de la nature des effluents qui circulent dans les réseaux d'assainissement ou qui sont traités dans les stations d'épuration, les personnels qui y travaillent sont exposés à différents risques, notamment sanitaires (Lannuzel, 2009) :  
 +
* risques microbiologiques avec contamination par voie cutanée, respiratoire ou digestive (Altmeyer ''et al'', 1990) ;
 
* risques pathologiques et toxicologiques ;
 
* risques pathologiques et toxicologiques ;
 
* risques accidentels (explosion, chutes, etc.).
 
* risques accidentels (explosion, chutes, etc.).
  
<u>Pour en savoir plus</u> :  
+
==Risques pour la population générale dus aux installations et à leur fonctionnement==
 +
 
 +
Les installations collectives d'assainissement peuvent également présenter des risques pour les riverains et les usagers. Par exemple certaines stations d'épuration sont classées comme [[Installation classée pour la protection de l’environnement / ICPE (HU)|Installation classée pour la protection de l’environnement ]]. C'est également le cas des installations d'assainissement non collectif.
 +
 
 +
==Risques dus à un traitement insuffisant des effluents==
 +
 
 +
L'assainissement a été mis en place dans les pays développés pour lutter contre les maladies hydriques dues en particulier aux eaux stagnantes dans les villes (voir [[La ville et son assainissement (HU)]]). Malheureusement l'équipement d'un grand nombre de pays est encore largement insuffisant. D'après OMS (2019), "''chaque année, 827 000 personnes dans les pays à revenu faible ou intermédiaire meurent à cause du manque d’eau, d’assainissement et d’hygiène, soit 60% du total des décès par diarrhée. On pense que la cause principale réside dans les mauvaises conditions d’assainissement pour 432 000 d’entre eux. La diarrhée reste un facteur majeur de mortalité, pourtant en grande partie évitable. Par exemple, l’amélioration de l’approvisionnement en eau, de l’assainissement et de l’hygiène permettrait d’éviter chaque année la mort de 297 000 enfants de moins de 5 ans.''
 +
 
 +
Dans les pays développés la situation est bien meilleure mais cependant pas totalement satisfaisante. D'une part, les stations d'épuration n'ont pas la capacité à éliminer tous les polluants produits par l'activité humaine et d'autre part, pendant les périodes pluvieuses on observe des rejets d'eaux non traitées (eaux pluviales strictes ou [[Eau unitaire (HU)|eaux unitaires]]) (voir [[Pollution des rejets urbains de temps de pluie (HU)]]). Si la pollution organique carbonée est aujourd'hui bien contrôlée, ce n'est pas le cas de la pollution bactériologique. De plus il existe un très grand nombre de molécules organiques ou de polluants minéraux qui sont susceptibles d'avoir des effets sur la santé humaine, même à très faibles doses (voir [[Micropolluant (HU)]]) et qui sont également très imparfaitement éliminés par des solutions actuelles d'assainissement (Lévy, 2009).
 +
 
 +
 
 +
''Article en chantier''
 +
 
 +
<u>Bibliographie</u> :  
 
* Altmeyer, N., Abadia, G., Schmitt, S., Leprince, A. (1990) : Risques microbiologiques et travail dans les stations d'épuration ; Fiche médico-technique n°34 ; INRS ; pp373-388 ; téléchargeable sur : [https://www.pseau.org/outils/ouvrages/inrs_risques_microbiologiques_et_travail_dans_les_stations_d_epuration_des_eaux_usees_1990.pdf pseau.org].
 
* Altmeyer, N., Abadia, G., Schmitt, S., Leprince, A. (1990) : Risques microbiologiques et travail dans les stations d'épuration ; Fiche médico-technique n°34 ; INRS ; pp373-388 ; téléchargeable sur : [https://www.pseau.org/outils/ouvrages/inrs_risques_microbiologiques_et_travail_dans_les_stations_d_epuration_des_eaux_usees_1990.pdf pseau.org].
 +
* Lannuzel, A. (2009) : Risques sanitaires potentiels liés aux postes d’entretien des réseaux d’assainissement ; mémoire EHESP ; 104p. ; téléchargeable sur https://documentation.ehesp.fr/memoires/2009/igs/lannuzel.pdf.
 +
* Lévy, Y. (2009) : Contraintes et enjeux dans l’évaluation et la gestion des risques sanitaires liés aux micropolluants émergents dans les eaux ; séance de l'Académie Nationale de médecine du 30 juin 2009 ; téléchargeable sur https://www.academie-medecine.fr/contraintes-et-enjeux-dans-levaluation-et-la-gestion-des-risques-sanitaires-lies-aux-micropolluants-emergents-dans-les-eaux/
 +
* OMS (2019) : Principaux repères sur l'assainissement ; disponible sur https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/sanitation
 +
 +
[[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
 +
[[Catégorie:Santé_et_sécurité_des_personnels_(HU)]]
 +
[[Catégorie:Autres_risques_(HU)]]

Version actuelle en date du 9 décembre 2021 à 18:17

Traduction anglaise : Sanitary risk and sewage

Dernière mise à jour : 26/11/2021

Cet article traite des risques sanitaires autres que ceux associés aux inondations.

Cette question peut être abordée selon différents angles :

  • risques sanitaires pour les personnels travaillant dans les services assainissement ;
  • risques pour la population générale dus aux installations et à leur fonctionnement ;
  • risques dus à un traitement insuffisant des effluents.

[modifier] Risques sanitaires pour les personnels travaillant dans les services assainissement

Du fait de la nature des effluents qui circulent dans les réseaux d'assainissement ou qui sont traités dans les stations d'épuration, les personnels qui y travaillent sont exposés à différents risques, notamment sanitaires (Lannuzel, 2009) :

  • risques microbiologiques avec contamination par voie cutanée, respiratoire ou digestive (Altmeyer et al, 1990) ;
  • risques pathologiques et toxicologiques ;
  • risques accidentels (explosion, chutes, etc.).

[modifier] Risques pour la population générale dus aux installations et à leur fonctionnement

Les installations collectives d'assainissement peuvent également présenter des risques pour les riverains et les usagers. Par exemple certaines stations d'épuration sont classées comme Installation classée pour la protection de l’environnement . C'est également le cas des installations d'assainissement non collectif.

[modifier] Risques dus à un traitement insuffisant des effluents

L'assainissement a été mis en place dans les pays développés pour lutter contre les maladies hydriques dues en particulier aux eaux stagnantes dans les villes (voir La ville et son assainissement (HU)). Malheureusement l'équipement d'un grand nombre de pays est encore largement insuffisant. D'après OMS (2019), "chaque année, 827 000 personnes dans les pays à revenu faible ou intermédiaire meurent à cause du manque d’eau, d’assainissement et d’hygiène, soit 60% du total des décès par diarrhée. On pense que la cause principale réside dans les mauvaises conditions d’assainissement pour 432 000 d’entre eux. La diarrhée reste un facteur majeur de mortalité, pourtant en grande partie évitable. Par exemple, l’amélioration de l’approvisionnement en eau, de l’assainissement et de l’hygiène permettrait d’éviter chaque année la mort de 297 000 enfants de moins de 5 ans.

Dans les pays développés la situation est bien meilleure mais cependant pas totalement satisfaisante. D'une part, les stations d'épuration n'ont pas la capacité à éliminer tous les polluants produits par l'activité humaine et d'autre part, pendant les périodes pluvieuses on observe des rejets d'eaux non traitées (eaux pluviales strictes ou eaux unitaires) (voir Pollution des rejets urbains de temps de pluie (HU)). Si la pollution organique carbonée est aujourd'hui bien contrôlée, ce n'est pas le cas de la pollution bactériologique. De plus il existe un très grand nombre de molécules organiques ou de polluants minéraux qui sont susceptibles d'avoir des effets sur la santé humaine, même à très faibles doses (voir Micropolluant (HU)) et qui sont également très imparfaitement éliminés par des solutions actuelles d'assainissement (Lévy, 2009).


Article en chantier

Bibliographie :

Outils personnels