S'abonner à un flux RSS
 

Wikibardig:Prévention des inondations et protection : Différence entre versions

De Wikibardig
(Prévention des inondations et protection)
(Prévention des inondations et protection)
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
La protection fait appel à des ouvrages ayant pour effet de réduire, pour les zones qu'ils protègent, l'aléa hydraulique en terme de fréquence, de durée, de niveau d'eau atteint, de vitesse de l'eau ou encore de temps d'arrivée de l'inondation. Ces ouvrages peuvent être :
 
La protection fait appel à des ouvrages ayant pour effet de réduire, pour les zones qu'ils protègent, l'aléa hydraulique en terme de fréquence, de durée, de niveau d'eau atteint, de vitesse de l'eau ou encore de temps d'arrivée de l'inondation. Ces ouvrages peuvent être :
 
*des digues, regroupées uniquement entre elles ou en complément d'autres ouvrages ou d'éléments naturels en [[Utilisateur:Martine Wolff/brouillon WikiBarDig:Les systèmes de protection contre les inondations (ou système d'endiguement)|<U> ''systèmes'' </U> de protection]],  
 
*des digues, regroupées uniquement entre elles ou en complément d'autres ouvrages ou d'éléments naturels en [[Utilisateur:Martine Wolff/brouillon WikiBarDig:Les systèmes de protection contre les inondations (ou système d'endiguement)|<U> ''systèmes'' </U> de protection]],  
*ou encore des barrages, des canaux ou des ouvrages de ralentissement dynamique.
+
*ou encore des barrages, des [[Utilisateur:Rémy Tourment/brouillon WikiBarDig:Canal|canaux]] ou des ouvrages de ralentissement dynamique.
  
 
Il est illusoire de penser que les seuls ouvrages de protection sont à même de prévenir tout risque d'inondation (les ouvrages ont tous des limites, voire des possibilités de défaillance), et encore plus illusoire qu'ils sont suffisants à eux seuls, sans le recours à d'autres types de moyens. Ceux-ci complètent les effets purement hydrauliques de réduction de l'aléa naturel en jouant sur des aspects non matériels de manière à réduire les conséquences de l'inondation. [http://www.developpement-durable.gouv.fr/Introduction,24018.html La politique nationale française de prévention des risques] naturels s’appuie sur sept piliers complémentaires  :
 
Il est illusoire de penser que les seuls ouvrages de protection sont à même de prévenir tout risque d'inondation (les ouvrages ont tous des limites, voire des possibilités de défaillance), et encore plus illusoire qu'ils sont suffisants à eux seuls, sans le recours à d'autres types de moyens. Ceux-ci complètent les effets purement hydrauliques de réduction de l'aléa naturel en jouant sur des aspects non matériels de manière à réduire les conséquences de l'inondation. [http://www.developpement-durable.gouv.fr/Introduction,24018.html La politique nationale française de prévention des risques] naturels s’appuie sur sept piliers complémentaires  :

Version du 31 juillet 2015 à 10:33

Prévention des inondations et protection

Parmi les différents moyens et outils concourant à la prévention contre les inondations, la protection est le plus connu, le plus visible et donc celui qui est le plus souvent réclamé par les populations et les acteurs locaux.

La protection fait appel à des ouvrages ayant pour effet de réduire, pour les zones qu'ils protègent, l'aléa hydraulique en terme de fréquence, de durée, de niveau d'eau atteint, de vitesse de l'eau ou encore de temps d'arrivée de l'inondation. Ces ouvrages peuvent être :

  • des digues, regroupées uniquement entre elles ou en complément d'autres ouvrages ou d'éléments naturels en systèmes de protection,
  • ou encore des barrages, des canaux ou des ouvrages de ralentissement dynamique.

Il est illusoire de penser que les seuls ouvrages de protection sont à même de prévenir tout risque d'inondation (les ouvrages ont tous des limites, voire des possibilités de défaillance), et encore plus illusoire qu'ils sont suffisants à eux seuls, sans le recours à d'autres types de moyens. Ceux-ci complètent les effets purement hydrauliques de réduction de l'aléa naturel en jouant sur des aspects non matériels de manière à réduire les conséquences de l'inondation. La politique nationale française de prévention des risques naturels s’appuie sur sept piliers complémentaires  :

- la connaissance des aléas et des enjeux,
- la surveillance, la prévision, la vigilance et l’alerte,
- l’éducation et l’information préventive des citoyens,
- la maîtrise de l’urbanisation et l’adaptation du bâti par la réglementation,
- la réduction de la vulnérabilité,
- la réalisation de dispositifs de protection,
- la préparation aux situations critiques.

Aujourd'hui, l'enjeu est plutôt de gérer le risque inondation (l'analyser, l'évaluer et le réduire), que de le supprimer.

Outils personnels