S'abonner à un flux RSS
 

Wikibardig:Prévention des inondations et protection : Différence entre versions

De Wikibardig
Ligne 14 : Ligne 14 :
 
::::- la réalisation de dispositifs de protection,
 
::::- la réalisation de dispositifs de protection,
 
::::- la préparation aux situations critiques.
 
::::- la préparation aux situations critiques.
 +
 +
La politique nationale française de prévention des risques naturels se traduit concrètement par des plans nationaux de protection, de prévention et d'information, les principaux sont :
 +
*Le DICRIM : Dossier d'Information Communal sur les RIsques Majeurs ;
 +
*[[Wikibardig:Programmes d'Actions de Prévention contre les Inondations (PAPI)|Le PAPI]] : Programme d'Actions de Préventions contre les Inondations ;
 +
*Le PCS : Plan Communal de Sauvegarde ;
 +
*[[Wikibardig:PPI|Le PPI]] : Plans Particuliers d'Intervention ;
 +
*Le PPRN : Plan de Prévention des Risques Naturels.
 +
 +
  
 
Aujourd'hui, l'enjeu est plutôt de gérer le risque inondation (l'analyser, l'évaluer et le réduire), que de le supprimer.
 
Aujourd'hui, l'enjeu est plutôt de gérer le risque inondation (l'analyser, l'évaluer et le réduire), que de le supprimer.

Version du 11 avril 2017 à 08:16

Prévention des inondations et protection

Parmi les différents moyens et outils concourant à la prévention contre les inondations, la protection est le plus connu, le plus visible et donc celui qui est le plus souvent réclamé par les populations et les acteurs locaux.

La protection fait appel à des ouvrages ayant pour effet de réduire, pour les zones qu'ils protègent, l'aléa hydraulique en terme de fréquence, de durée, de niveau d'eau atteint, de vitesse de l'eau ou encore de temps d'arrivée de l'inondation. Ces ouvrages peuvent être :

Il est illusoire de penser que les seuls ouvrages de protection sont à même de prévenir tout risque d'inondation (les ouvrages ont tous des limites, voire des possibilités de défaillance), et encore plus illusoire qu'ils sont suffisants à eux seuls, sans le recours à d'autres types de moyens. Ceux-ci complètent les effets purement hydrauliques de réduction de l'aléa naturel en jouant sur des aspects non matériels de manière à réduire les conséquences de l'inondation. La politique nationale française de prévention des risques naturels s’appuie sur sept piliers complémentaires  :

- la connaissance des aléas et des enjeux,
- la surveillance, la prévision, la vigilance et l’alerte,
- l’éducation et l’information préventive des citoyens,
- la maîtrise de l’urbanisation et l’adaptation du bâti par la réglementation,
- la réduction de la vulnérabilité,
- la réalisation de dispositifs de protection,
- la préparation aux situations critiques.

La politique nationale française de prévention des risques naturels se traduit concrètement par des plans nationaux de protection, de prévention et d'information, les principaux sont :

  • Le DICRIM : Dossier d'Information Communal sur les RIsques Majeurs ;
  • Le PAPI : Programme d'Actions de Préventions contre les Inondations ;
  • Le PCS : Plan Communal de Sauvegarde ;
  • Le PPI : Plans Particuliers d'Intervention ;
  • Le PPRN : Plan de Prévention des Risques Naturels.


Aujourd'hui, l'enjeu est plutôt de gérer le risque inondation (l'analyser, l'évaluer et le réduire), que de le supprimer.


Pour plus d'information sur l'auteur : Irstea - UR RECOVER - Equipe G2DR


Le créateur de cet article est Irstea - UR RECOVER - Equipe G2DR
Note : d'autres personnes peuvent avoir contribué au contenu de cet article, [Consultez l'historique].

  • Pour d'autres articles de cet auteur, voir ici.
  • Pour un aperçu des contributions de cet auteur, voir ici.
Outils personnels