S'abonner à un flux RSS
 

Wiklimat:Projet de design urbain pour lutter contre les îlots de chaleur

De Wikibardig
Version du 30 mai 2018 à 16:31 par Benjamin Felice (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Sommaire

Développer une culture du végétal en ville

porté par Récipro-Cité, avec le soutien de la mairie du 3ᵉ arrondissement de Lyon


Une hausse des températures en ville accentuée par les îlots de chaleur urbains

La ville de Lyon est soumise aux fortes températures estivales et aux canicules. A cause des matériaux composant la ville, la chaleur des rayonnements solaires est emmagasinée dans le sol et dans les bâtiments provoquant des îlots de chaleur. Ce phénomène provoque une hausse des températures en ville qui peut produire un différentiel de températures avec les campagnes environnantes de 5 à 10°C. Outre son effet sur le confort thermique de la ville, l'îlot de chaleur urbain est un facteur aggravant pour la pollution atmosphérique et les problèmes de santé.

Avec le changement climatique, d'ici à la fin du siècle, les températures moyennes pourraient augmenter de 5 °C. Ce phénomène pourrait se traduire par une hausse des jours de canicule dans la métropole de Lyon (entre 9 et 28 jours par an, contre 1 journée en moyenne sur la période 1971-2000).

Dans ce contexte, l'enjeu pour la ville de Lyon est de lutter contre les îlots de chaleur urbains à travers la végétalisation de la ville.



Un projet pour végétaliser la ville

Pour ce faire, Récipro-Cité, avec le soutien de la mairie du 3e arrondissement de Lyon, a mis en place le projet de design urbain « Uni'Vert Cité » pour végétaliser les rues de la ville avec les acteurs du quartier.

Lors de l'évènement Lyon City Design, les habitants, les écoliers, les commerçants et les associations du quartier ont été invités, dans le cadre de ce projet, à semer et à planter des espèces végétales pour créer un parcours végétalisé dans la ville.




Un levier pour intégrer les acteurs de la ville dans la démarche de végétalisation

Cet évènement a permis :

  • L'intégration des bienfaits du végétal en ville : réduction de l’effet de l'îlot de chaleur, fixation du CO2, limitation de la pollution atmosphérique et développement de la biodiversité ;
  • La création d'un moment d'échanges et de convivialité pour les habitants ;
  • La réappropriation du quartier par les habitants.
Outils personnels