S'abonner à un flux RSS
 

Wiklimat:Un dispositif pour éviter le risque sanitaire lié à la propagation du moustique tigre

De Wikibardig
Version du 31 mai 2018 à 09:49 par Benjamin Felice (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Sommaire

Prévenir et gérer le risque sanitaire lié à la propagation du moustique tigre en France métropolitaine

porté par l'Entente Interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen (EID Méditerranée)


Le risque de propagation du moustique tigre accentué par la hausse des températures

L'implantation du moustique tigre en France métropolitaine a été constatée en 2004 à Menton. Ce moustique est un vecteur de transmission de certaines maladies, comme la Dengue, le Chikungunya et le Zika. Depuis, il s'est propagé vers le nord de façon exponentielle et il était déjà présent dans 30 départements en 2016.

Avec le changement climatique, les températures moyennes devraient augmenter et provoquer une hausse du risque de propagation du moustique tigre vers des zones plus septentrionales.

Dans ce contexte, l’enjeu est de prévenir et de gérer le risque sanitaire potentiel (épidémie de Dengue, de Chikungunya ou de Zika) en France métropolitaine.



Un dispositif pour limiter la propagation du moustique tigre

Pour ce faire, l'EID Méditerranée a créé un dispositif spécifique de surveillance et de lutte contre le moustique tigre sur l'arc méditerranéen. Le système s'articule sur 3 niveaux opérationnels :

  • La recherche sur le terrain de la présence de moustiques tigres et de milieux favorables au développement de ses larves ;
  • La démoustication des zones où le moustique a été détecté pour essayer de l'éliminer ou l'intervention à travers la lutte physique (vider les gîtes) et des larvicides ;
  • L'éradication des moustiques tigres adultes avec un insecticide dans l'environnement du malade (lorsqu'un humain est suspecté d'avoir la Dengue, le Chikungunya ou le Zika).



Une intervention efficace pour prévenir un risque sanitaire

Ce dispositif a permis :

  • La limitation de la propagation du moustique tigre ;
  • Une maîtrise du risque sanitaire de développement d'une épidémie.
Outils personnels