S'abonner à un flux RSS
 

Belgrand Eugène (1810-1878) (HU)

De Wikibardig

Dernière mise à jour : 12/4/2020

Polytechnicien (1829) puis ingénieur de l’École nationale des ponts et chaussées (1831), Eugène Belgrand occupa, dans la première partie de sa carrière, diverses fonctions dans l'administration départementale, tournées plus particulièrement vers l'hydrologie (dont il a été le pionnier) et la prévision des crues, ainsi que vers l'hydraulique et le génie civil de l'eau. Nommé dans l'Yonne en 1841, il réalisa à Avallon des travaux remarqués par Haussmann, alors préfet de ce département. Lorsque ce dernier accéda, en 1854, à la préfecture de Paris, il fit ainsi appel à Belgrand pour mettre en place le service hydrométrique (et de prévision des crues) de la Seine et pour résoudre les très sérieux problèmes d'eau potable et d'assainissement que connaissait la capitale. Au poste de chargé des eaux de la ville de Paris, Eugène Belgrand réalisa des travaux considérables. En matière d'assainissement, il procéda à la construction de près de 400 km d'égouts de conception globale nouvelle, pour lesquels il inventa également les matériels et les modes d'entretien et d'exploitation. Ces aménagements devaient donner à Paris une avance considérable lui permettant de faire face, ultérieurement, à la croissance urbaine. Ils inspirèrent de nombreux ingénieurs à travers le monde et font encore aujourd'hui l'objet de visites organisées. Eugène Belgrand est également l'auteur de nombreuses publications scientifiques et techniques dont certaines ont constitué les fondements de l'hydrologie urbaine française pendant plus d'un demi-siècle.

Outils personnels