S'abonner à un flux RSS
 

Mouillage (HU)

De Wikibardig

Traduction anglaise : Wetting, Soil wetting

Dernière mise à jour : 10/02/2021

En hydrologie, ce terme désigne un phénomène physique se produisant au début d'une pluie et correspondant à l’accumulation d’une quantité d’eau suffisante pour permettre à un écoulement de se mettre en place.

Différents domaines où le terme est utilisé

En hydrologie, le phénomène de mouillage intervient dans différents domaines :

  • en pluviométrie : il correspond à une quantité d’eau non mesurée, entraînant une évaluation systématiquement sous-estimée, en particulier pour les petites pluies (voir Pluviomètre) ;
  • sur les bassins versants : il correspond à la lame d’eau minimum que le sol doit recevoir pour que le ruissellement ne commence (on parle parfois de stockage moteur) ; dans ce cas, il correspond à une perte initiale.

On parle parfois également de mouillage des sols pour désigner l’humectation nécessaire au démarrage de l'infiltration. Au début d'une pluie, dans le cas où le sol est très sec, la tension superficielle de l'eau, associée à la présence d'air dans le sol, peuvent en effet interdire toute infiltration.

Outils personnels