S'abonner à un flux RSS
 

Prise en compte des risques d’inondabilité dans le territoire du SCoT Flandre-Dunkerque

De Wikibardig

Prise en compte des risques d’inondabilité

dans le territoire du SCoT Flandre-Dunkerque

Réalisation d’un diagnostic territorial et de la note d’enjeux,

avec la méthode géosystémique


Résumé de l'action :

Image1 Art SCOT Dunkerque.jpg

Le territoire du ScoT des Flandres-Dunkerque : comprenant une très grande plaine maritime (34 km de côtes avec la mer du Nord), inondable , adossée au relief très peu marqué des coteaux d’Houtland, de la plaine de l’Yser et des Monts de Flandres, le territoire s’étend sur 75 300 km², 59 communes dont Dunkerque, et 5 intercommunalités. Environ 255.000 personnes y habitent.


Les objectifs :

Dans ce contexte de risques, La DDTM du Nord associée à la révision du SCoT Flandre-Dunkerque, doit porter les politiques publiques de l'Etat en produisant une note d'enjeux qui a deux objectifs :

  • comporter les éléments de langage partagés par l’ensemble des services, ainsi que mettre en lumière et cartographier les marges de manœuvre locales compte-tenu des diverses contraintes pesant sur le territoire,
  • favoriser un dialogue constructif avec les acteurs locaux, et notamment avec le Syndicat Mixte du SCoT, l’agence d’urbanisme (AGUR), en charge de la révision du SCoT.

Une assistance du Cerema DTer Med a été sollicitée pour la réaliser avec les équipes de la DT des Flandres (à Dunkerque) et du siège de la DDTM (services urbanisme et risques), avec la méthode géosystémique.à la note de cadrage de l’État, présentation aux services contributeurs et associés.


Résultats obtenus :

  • Un document d'étude, présentant de manière synthétique, pragmatique, localisée et illustrée le territoire, avec ses caractéristiques, ses enjeux, les orientations proposées pour chaque unité géographique, ainsi que ses problématiques transversales, les pistes possibles d'approfondissement. Il comporte les références utiles et les données sources, ainsi que des cartographies localisant et illustrant précisément les enjeux décrits (outil de communication avec les élus).
  • Au sein de la DT et DDTM : socle de connaissances partagées et appropriation du territoire par les agents, facilitation des relations inter-personnelles et inter-services, classement des sources documentaires et SIG
  • Transmission en avril 2014 d'un document « Regards croisés sur le territoire de Flandre-Dunkerque » servant de base à la note d’enjeux qui sera amendée par les services de la DDTM, et transmise à l'association du ScoT Flandre-Dunkerque.

Image2 Art SCOT Dunkerque.jpg

La méthode d'approche géosystémique du territoire :

Méthode naturaliste, systémique, essentiellement fondée sur l'analyse des caractéristiques (physiques et biologiques) et du fonctionnement du milieu naturel, la particularité de la démarche est de faire le lien avec l'occupation du sol, l'aménagement et le fonctionnement des activités humaines (la sphère anthropique) pour faire ressortir les enjeux, et les adéquations/inadéquations entre les composantes essentielles d'un développement durable : l'environnement, le social, l’économique et la gouvernance.. Ainsi sont dégagées des propositions d'orientations durables.


- Étape 1 - Détermination des unités géographiques du territoire

- Étape 2 – Analyse du milieu naturel

- Étape 3 – Analyse du milieu anthropique (occupation du sol, aménagement, activités socio-éco)

- Étape 4 - Détermination des enjeux de développement durable

- Étape 5 - Compatibilités / incompatibilités avec le fonctionnement du milieu naturel

- Étape 6 – Propositions d'orientations d'aménagement pour chaque unité géographique

- Étape 7 – Pour l'ensemble du territoire : enjeux et orientations/réorientations transversales


Elle est utilisée pour des études géotechniques, risques naturels, vulnérabilité/résilience de territoire aux risques naturels, diagnostics environnementaux, diagnostics de territoires, planification, ..

A différentes échelles : régionale (SCOT, PPR, ..), (inter)communale (PLUi, PLU, urbanisme opérationnel,..)


Zone géographique : Territoire littoral du département du Nord (59), comprenant 5 intercommunalités, 59 communes autour de Dunkerque


PCI urbanisme de prévention des risques naturels - CEREMA Dter Med / Département Eau Risques Construction / Service Vulnérabilité Gestion de Crise - publié par Geneviève FAURE-VASSAL

Outils personnels