S'abonner à un flux RSS
 

Rabattement de nappe (HU)

De Wikibardig

Traduction anglaise : Lowering, Drawdown

Dernière mise à jour : 18/10/2022

Abaissement en un point du niveau de l’eau dans une nappe. Ce terme est utilisé dans deux domaines en hydrologie :

  • pour parler de l’abaissement du niveau de la nappe sous l'effet d'un prélèvement d'eau dans un captage ; dans ce cas le rabattement est plutôt subi (dans ce cas la traduction anglaise est plutôt Drawdown) ;
  • pour parler de l’opération consistant à abaisser volontairement le niveau d'une nappe souterraine, par exemple pour faciliter des travaux en tranchée (dans ce cas la traduction anglaise est plutôt Lowering).

Cas des rabattements de nappe pour travaux

Dans ce cas, le rabattement peut se faire par drainage ou par pompage. L'article 22 du décret n° 94-469 du 3 juin 1994 interdisait de rejeter ces eaux dans le réseau d’assainissement, ce qui posait souvent de très difficiles problèmes d'application lors de la réalisation des travaux de terrassement en ville. Ce décret a été abrogé en 2006 et les eaux de rabattement de nappe sont maintenant gérées par l'Article L35-8 du code de la santé publique qui indique en particulier :

  • que le rejet au réseau doit être préalablement autorisé par la collectivité à laquelle appartiennent les ouvrages qui seront empruntés par ces eaux usées avant de rejoindre le milieu naturel (figure 1) ;
  • que cette autorisation peut être subordonnée à la participation de l'auteur du déversement aux dépenses de premier établissement, d'entretien et d'exploitation entraînées par la réception de ces eaux. Voir : Eau d'exhaure (HU).


Figure 1 : Les rabattements de nappe pour travaux doivent faire l'objet d'une information au public ; Crédit photo Bernard Chocat.


Pour en savoir plus : voir le document du GRAIE, Rabattement de nappe et gestion des eaux de fouille.

Outils personnels