S'abonner à un flux RSS
 

Wikibardig:Barrage poids

De Wikibardig

Sommaire

Barrage poids

Les barrages poids comme leur nom l'indique sont assez lourds pour résister à la pression de l'eau. A l'origine, ils étaient faits en maçonnerie de pierre et de mortier. Actuellement, ils sont construits en béton massif ou compacté. Ils représentent environ 15 % des grands barrages (source CIGB - septembre 2012).

Les barrages poids-voûte sont en fait des barrages poids. Ils ont une forme légèrement arquée qui autorise un report partiel de contraintes sur les appuis latéraux Ce type de barrage convient bien dans une vallée modérément large dont le rocher n’a pas la qualité suffisante pour reprendre totalement les poussées. Les premiers poids-voûte datent de la fin du XIXe siècle, en Angleterre et en France, où l’on cherchait surtout, grâce à la forme voûte, à refermer les fissures amont et à empêcher ainsi le développement des sous-pressions dans le corps du barrage.

Bourne.jpg St Martin de Londres.jpg

Barrages poids voûte en maçonnerie de la Bourne (26) construit en 1870, et de Saint- Martin de Londres (34) construit en 1923. Photos Irstea

Les différentes étapes de la conception réalisation d'un barrage poids sont détaillées dans les pages ci-dessous:

Les barrages poids peuvent être affectés par les modes de dégradation suivants :

Références

Carrere A. (1994). Barrages. Techniques de l’ingénieur, traité de construction.

CFBR (Comité français des barrages et réservoirs), 2012. Groupe de travail « Calcul des barrages poids » - Recommandations pour la justification de la stabilité des barrages poids – Propositions et recommandations. 117p.  : http://www.barrages-cfbr.eu/Recommandations.html

CIGB (Commission Internationale des Grands Barrages), 1994. - Bulletin 93 - Vieillissement des barrages et des ouvrages annexes.

Degoutte G., Mercklé S., 2014 – Cours ISBA (Institut Supérieur du Béton Armé) – Chapitre 5 – Barrages poids.

Godart & Divet (2000). Ouvrages d’art n°34 mai 2000 « une nouvelle réaction de gonflement interne des bétons : la réaction sulfatique ».

Ministère de l’agriculture, Direction de l’aménagement (1977). Techniques des barrages en aménagement rural. 325p., réédition 1989.

Ministère de l’Industrie (2003)- service technique de l’Energie Electrique et de Grands Barrages. « Classification des barrages vis-à-vis des séismes » version décembre 2003.

Peyras, L. - 2003. Diagnostic et analyse de risques liés au vieillissement des barrages, développement de méthodes d'aide à l'expertise. Doctorat spécialité Génie civil, école doctorale des sciences pour l'ingénieur, laboratoire d'études et de recherches en mécanique des structures (LERMES), Université Blaise Pascal, Clermont II. 254 p.

Peyras L., Boissier D. & Carvajal C. (2010). Analyse de risques et fiabilité des barrages, application aux barrages poids en béton.


Image-retour-Visite Guidée.png Pour revenir au menu « Visite guidée »

Pour plus d'information sur l'auteur : Irstea - UR RECOVER - Equipe G2DR


Le créateur de cet article est Irstea - UR RECOVER - Equipe G2DR
Note : d'autres personnes peuvent avoir contribué au contenu de cet article, [Consultez l'historique].

  • Pour d'autres articles de cet auteur, voir ici.
  • Pour un aperçu des contributions de cet auteur, voir ici.
Outils personnels