S'abonner à un flux RSS
 

Wikibardig:Bassin versant d'un cours d'eau

De Wikibardig

Sommaire


Définition du bassin versant

Un bassin versant est l’ensemble d’un territoire géographique dont les apports hydriques précipités sont drainés par un cours d’eau principal prenant sa source dans les hauteurs appelées la « tête de bassin » et s’écoulant au fond de la vallée pour rejoindre un cours d’eau plus important, un lac ou le milieu maritime. Chaque bassin est séparé de ceux qui l’environnent par les points hauts correspondant à ses crêtes topographiques (le relief) ou ligne de partage des eaux.

BassinVersant1.png Schéma d’un bassin versant hydrographique de type exoréique (source Irstea)

Il forme alors un impluvium où toutes les eaux pluviales et la plupart des eaux d’infiltration s’écoulent par gravité vers le cours d’eau. Ainsi toutes les eaux précipitées (pluies, neige…) à l’intérieur du périmètre formé par les lignes de crête (ou lignes de partage des eaux) convergent vers un même point de sortie appelé exutoire de bassin ou embouchure.

Le bassin versant se subdivise en plusieurs petites unités de bassins appelés « sous-bassins versants » ou bassin élémentaire correspondant à la surface d'alimentation des affluents ou des vallées sèches se jetant dans un cours d'eau plus important.


BassinVersant2.png Panneau indiquant la ligne de partage des eaux au col du Bez, entre Loubaresse et Jaujac dans les Monts d’Ardèche (source noz-infos.com)

Il existe deux approches de prendre en compte les eaux précipitées :


Une approche « simplifiée »

Le bassin versant est appelé topographique ou hydrographique. Cette approche tient compte des écoulements de surface mais pas des échanges souterrains sols / eau. La perméabilité des sols n’est pas prise en compte, ils sont considérés comme imperméables.

Une approche « réel »

Le bassin versant est appelé hydrogéologique lorsque l’on prend en compte les écoulements de surface et souterrains.

Typologies d’un bassin versant

On différencie principalement 3 types de bassins versants :

Le bassin de type exoréique : le ruissellement des eaux se jette en mer ou l'océan (72 % des terres émergées).

Le bassin de type aréique : les eaux précipitées s'évaporent ou s'infiltrent dans le sol avant d’atteindre la mer (17 % des terres émergées).

Le bassin de type endoréique ou bassin fermé : l’écoulement des eaux ne communique pas avec l’espace maritime (11 % des terres émergées).


BassinVersant3.jpg Le lac de Soings dans son bassin endoréique  : limite du bassin (correspond à la ligne de partage des eaux entre le bassin et les zones périphériques) ; ---  : fossé de drainage ou ruisseau temporaire (source geologie41.cdpne.org).


Facteur à prendre en compte

Nous avons recensé ci-dessous une liste non exhaustive de paramètres à prendre en compte lors d’une étude d’un bassin versant :

  • L’hydrologie (les réseaux hydrographiques : (longueur de cheminement hydraulique, rugosité, classification de Horton classification de Schumm, rapport de confluence, densité de drainage, temps de concentration …) ;
  • La morphologie du bassin versant : superficie, forme (Coefficient Kg de Gravelius), courbe hypsométrique (% des pentes des versants), superficie, point haut, orientation, … ;
  • Le sol : sa géologie (coefficient de perméabilité k), le coefficient de ruissellement, l’aménagement de rupture de flux (route, voie ferrée), l’occupation du sol (cultures, haies, forêts, plans d’eau...)… ;
  • Le climat : typologie des précipitations, intensité, durée, ….
BassinVersant4.jpg

Représentation en 3 D de l’hypsometrie du bassin versant du ruisseau de Saleix dans la vallée de Vicdessos (09) source hmf.enseeiht.fr


Pour aller plus loin

http://cours.st.free.fr/semestre%207/M1%20cours/hydro/cours/sept_09_cours2.pdf

http://hmf.enseeiht.fr/travaux/bei/beiere/book/export/html/2319

https://www.dailymotion.com/video/x320hns

https://www.dailymotion.com/video/x2q35dr

http://hmf.enseeiht.fr/travaux/CD0203/travaux/optsee/bei/6/partie1.htm


Pour plus d'information sur l'auteur : Irstea - UR RECOVER - Equipe G2DR


Le créateur de cet article est Irstea - UR RECOVER - Equipe G2DR
Note : d'autres personnes peuvent avoir contribué au contenu de cet article, [Consultez l'historique].

  • Pour d'autres articles de cet auteur, voir ici.
  • Pour un aperçu des contributions de cet auteur, voir ici.
Outils personnels