S'abonner à un flux RSS
 

Wikigeotech:Durabilité

De Wikibardig

Le mot "Durabilité" est un néologisme développé de manière concomitante aux concepts du développement durable. Seul l'adjectif durable existe dans le petit Larousse (2016) et signifie de nature à durer longtemps, qui présente une certaine stabilité, une certaine résistance. En génie civil, le même mot revêt un sens bien précis définit dans les règles de l'Eurocode.

Sommaire

Qu’est-ce que la durabilité au sens de l'eurocode

Contrairement à ce que ce mot peut impliquer dans l’imaginaire de celui qui l'entend, durable ne veut pas dire éternel : la durabilité au sens du dimensionnement des ouvrages (tel que définit dans les eurocodes, EC0[1]) correspond au croisement de deux informations :

  • Le niveau de performance attendu pour l’ouvrage, défini par la phase de conception ;
  • La durée de vie attendue de l’ouvrage quelle que soit la (les) sollicitation(s) avec un niveau de maintenance et d’entretien défini.
la durabilité correspond au croisement du maintien d'un niveau de performance (défini dans le dimensionnement) et d'une durée d'usage attendue par le maître d'ouvrage avec un entretien normal. Au delà de cette durée, il y a nécessité de reprendre l'ouvrage.

Le rêve de tout maître d’ouvrage est de pouvoir construire des ouvrages qui ne nécessitent aucun entretien et remplissent leur usage ad vitam æternam. Aucun ouvrage n’étant éternel, il est évident que tout ce qui est construit est amené à vieillir et à disparaître faute d’entretien.

Dans certains cas, l’approche du vieillissement et de la fonction d’usage est simple à appréhender car en cas d’endommagement, il y a une répercussion immédiate sur l’usage. C’est le cas d’une couche de roulement pour une voie routière, c’est le cas d’un marquage au sol pour signalisation. Le gestionnaire a une information instantanée de la qualité d’usage de l’ouvrage et est au courant du moindre signe de fatigue. L’apparition d’un désordre amène une réparation immédiate faute de quoi, la sécurité des usagers est engagée. Dans le cas des ouvrages en terres ou des digues, le vieillissement n’est perceptible ni visuellement ni à l’échelle humaine. L’appréciation de la dégradation des propriétés des matériaux qui composent l’ouvrage par rapport à l’usage attendu, n’est donc pas perceptible instantanément sauf désordre évident (rupture, ravinement ...). L’appréciation de la dégradation de l’ouvrage nécessite une phase d’évaluation basée sur des investigations. L’évaluation sert ensuite au gestionnaire pour gérer le parc des ouvrages à sa charge.

Définition de la durabilité

L'article 2.4 de l'eurode 0[1] définit la durabilité comme suit : La structure doit être projetée de sorte que sa détérioration pendant la durée d’utilisation de projet n’abaisse pas ses performances au-dessous de celles escomptées, compte tenu de l’environnement et du niveau de maintenance escompté.

L'article 1.5.2.8[1] définit également la durée d’utilisation du projet  : Durée pendant laquelle une structure ou une de ses parties est censée pouvoir être utilisée comme prévu en faisant l’objet de la maintenance escomptée, mais sans qu’il soit nécessaire d’effectuer des réparations majeures.

Facteurs influençant la performance

On peut distinguer deux grandes catégories de facteurs qui ont une influence sur la performance de l'ouvrage :

  • les facteurs extérieurs : ce sont principalement les facteurs environnementaux tels que la météorologie, ou l'intensité de l'usage qui est fait de l'ouvrage ...
  • les facteurs intrinsèques : ce sont les lois de vieillissement des matériaux qui constituent l'ouvrage


Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 AFNOR. 2003. NF EN 1990. Eurocodes structuraux. Bases de calcul des structures. 72 pages.
Outils personnels