S'abonner à un flux RSS
 

Wikigeotech:Essai Franklin

De Wikibardig
Essai franklin 2.bmp

Cet essai est réalisé selon la norme expérimentale XP P94-429[1]. Il s'agit d'un essai de compression sous charge ponctuelle d'une éprouvette de roche entre deux pointes tronconiques de même axe.

Les résultats (Fmax) sont utilisés comme une indication de résistance et une aide à la classification des roches. Cet essai est réalisé en général sur un grand nombre d'éprouvettes (au moins 10, notamment en cas d'hétérogénéité ou d'anisotropie).

Applications


Cet essai est en général demandé lors de l'exploitation d'un gisement de roche massive, ou pour la réalisation de déblais rocheux pour évaluer la dureté des roches et apporter une réponse matérielle aux problèmes d'extraction et d'usure, en complément d'autres essais (résistance en compression simple, essai d'abrasion ...).


Is,50 est l'indice de résistance à la compression sous charge ponctuelle, exprimé en mégapascals, pour une éprouvette cylindrique de 50 mm de diamètre (ou de diamètre équivalent à 50 mm). Le calcul de cet indice est lié au type de la rupture.


Essai franklin 1.bmp
Dans le cas d'un effort diamétral produisant une rupture dans le plan transversal d'une éprouvette cylindrique :

Is,D = Fmax / (Π . D² / 4)
Cet essai n'est pas adapté aux roches tendres dont σC < 5 MPa.


Il est usuel de pratiquer cet essai sur des morceaux de carotte de 50 mm de diamètre. Un abaque de correction est disponible pour les autres diamètres. σC = K x Is,D

avec K = (14 + 0,175 x D)

Soit σC = Is,50 x 22,75 (d'après Bieniawski[2])

Description

Essai franklin 0.bmp

En compression diamétrale :

  • Le diamètre B est compris entre 40 mm et 100 mm (essais diamétraux). L’élancement H/B (H hauteur, B diamètre) doit être supérieur à 1. Les deux extrémités de l’éprouvette doivent être sensiblement parallèles. Un rapport H/B supérieur à 1,4 est recommandé.
  • L’essai est conduit par chargement croissant en force. La force maximale doit pouvoir être atteinte dans un délai compris entre 10 s et 60 s après le début du chargement.
  • L’essai n’est valide que lorsque la rupture à une des trois formes suivantes :

Essai franklin 3.bmp

Lorsque les essais sont effectués sur une série d'éprouvettes, le procès verbal doit fournir le nombre d'essais et les informations sur chaque essai, donner la valeur moyenne de l'indice de résistance et éventuellement l'écart-type.

Références

  1. AFNOR. 2002. XP P94-429 : Roches. Résistance sous charge ponctuelle. Essai Franklin
  2. Bieniawski Z. T. . 1989. Engineering Rock Mass Classifications: A Complete Manual for Engineers and Geologists in Mining, Civil, and Petroleum Engineering. Édition John Wiley & Sons, 1989. ISBN 0471601721, 9780471601722. 251 pages

Pour en savoir plus Broch & Franklin (1972),

Outils personnels