S'abonner à un flux RSS
 

Micro-station (HU)

De Wikibardig

Traduction anglaise : Micro-station

Dernière mise à jour : 22/11/2021

Dans le domaine de l'assainissement on utilise ce terme pour désigner les micro-stations d'épuration ; il s'agit de dispositifs compacts utilisables en assainissement non collectif (assainissement individuel ou semi-collectif).

Forme et fonction des micro-stations d'épuration

Les micro-stations se présentent sous la forme d'une cuve compartimentée préfabriquée, en béton, en polyéthylène ou en polyuréthane.

Elles comportent deux ou trois compartiments :

  • le premier compartiment correspond grossièrement au traitement primaire effectué dans une fosse septique ou une fosse toutes eaux ; il vise à faire décanter les matières solides ;
  • le second compartiment correspond à la première partie du traitement secondaire ; son objectif est d'obtenir une dégradation biologique de la matière organique en utilisant des bactéries aérobies ; cette action nécessite un brassage et une aération des eaux traitées ; on peut le comparer au bassin d'aération d'une station d'épuration biologique ;
  • le troisième compartiment, lorsqu'il existe, joue un rôle de clarificateur et a pour but de séparer les boues activées de l'eau épurée avant son rejet.


Figure 1 : Schéma de principe d'une micro-station d'épuration à boues activées ; Source : ma-micro-station

Nota1 : certains dispositifs ne présentent que deux compartiments, le second jouant alternativement le rôle de bassin d'activation puis de clarificateur ; dans ce cas les boues décantées sont recyclés dans le premier compartiment.

Nota2 : Certaines micro-stations permettent également un traitement de l'azote en alternant les phases aérobies et anoxiques dans le compartiment biologique.

Différents types de micro-stations

De façon identique aux stations d'épuration classiques, il existe trois grandes familles de micro-stations d'épuration :

  • les micro-stations à culture libre (ou à boues activées) dans lesquelles les bactéries sont fixées sur des flocs maintenus en suspension dans la masse d'eau par l'aération et/ou par un brassage mécanique ;
  • les micro-stations à culture fixée dans lesquelles les bactéries sont fixées sur un support généralement en fond de cuve ;
  • les micro-stations à culture fixée fluidisée dans lesquelles les bactéries sont fixées sur des supports mobiles de petite dimension (billes de formes diverses) maintenus en suspension dans la masse d'eau comme dans le cas des stations à boues activées ; on parle de SBR à lit fluidisé (SBR pour Sequencing Batch Reactor : réacteur biologique séquentiel).

Comme tous les dispositifs d'assainissement non collectif, les micro-stations doivent faire l'objet d'un agrément (voir le portail sur l'assainissement non collectif).

Outils personnels