S'abonner à un flux RSS
 

Phytoplancton (HU)

De Wikibardig

Traduction anglaise : Phytoplankton

Dernière mise à jour : 20/05/2022

Ce terme est normalement utilisé pour désigner les plantes microscopiques flottants dans l'eau, qu'elles soient unicellulaires ou pluricellulaires (généralement des algues) ; cependant, les épiphytes (algues fixées) et les algues benthiques (diatomées) font également partie du groupe des phytoplanctons.


Figure 1 : En plus de son importance écologique, le phytoplancton est souvent magnifique ; Source : Article wikipedia.

Importance du phytoplancton

A l'échelle de la planète, le phytoplancton ne représente que 1 % de la biomasse d'organismes photosynthétiques mais il assure 45 % de la production primaire donc de la fixation du gaz carbonique et des ressources alimentaires. Son rôle est donc essentiel. Le phytoplancton se développe majoritairement dans les couches supérieures des océans. On trouve cependant de nombreuses espèces en eau douce (Leclerck, 2009).

La quantité de phytoplancton est normalement mesuré soit en nombres de cellules par mL, soit en termes de chlorophylle « a ». La description des espèces composant la population est également importante, en particulier pour tenir compte de la présence éventuelle d'algues bleues.

Indices phytoplanctoniques

Le phytoplancton est également utilisé pour construire des indices biotiques. Le premier indice phytoplanctonique (ITP) pour les plans d’eau a été doté d’un protocole normalisé dès 1990 (Barbe et al. 1990). Il a été progressivement amélioré (Barbe et al., 2003) pour aboutir à un indice DCE-compatible : l'indice phytoplancton lacustre (IPLAC) (Laplace-Treyture et al., 2009). Cet indice est également utilisable pour les grands cours d’eau et les canaux.

Bibliographie :

  • Barbe, J., Lavergne, E., Rofes, G., Lascombe, M., Rivas, Bornard, Ch., De Benedittis, J. (1990) : Diagnose rapide des plans d’eau, Informations techniques du CEMAGREF ; n°79 : pp 1-8
  • Barbe, J., Lafont, M.; Mallet L., Mouthon, J., Philippe, M., Vey, V. (2003) : Analyse critique des indices de qualité des lacs et propositions d’indices de fonctionnement de l’écosystème lacustre ; 109p. ; disponible sur http://www.pole-gestion.fr
  • Laplace-Treyture, C, J., Dutartre, A., Druart, J.C., Rimet, F., Anneville, O. (2009) : Protocole standardisé d’échantillonnage, de conservation, d’observation et de dénombrement du phytoplancton en plan d’eau pour la mise en œuvre de la DCE ; Version 3.3.1 ; 44p. ; disponible sur https://hydrobio-dce.inrae.fr

Pour en savoir plus :

Outils personnels