S'abonner à un flux RSS
 

Lit majeur (HU)

De Wikibardig

Traduction anglaise : Major bed, Flood channel, Overbank

Dernière mise à jour : 07/01/2022

Espace occupé temporairement par les rivières lors du débordement des eaux en période de crues.

Délimitation du lit majeur

La délimitation physique du lit majeur se voit souvent assez clairement dans le paysage (voir figure 1). Elle se fait de façon plus précise en référence au niveau des plus hautes eaux connues (crues historiques clairement répertoriées). Elle peut également se faire par des études de géomorphologie et de sédimentologie qui recherchent en particulier la présence en partie superficielle du sous-sol d’alluvions récentes (formations notées Fz et Fy sur les cartes géologiques).


Figure 1 : Dans le cas d'une rivière sauvage, le lit majeur constitue l'espace de liberté de la rivière ; Source : Apprendre à vivre avec les rivières, une question de géomorphologie ; Encyclopédie de l'environnement.

Importance du lit majeur

Les lits majeurs des rivières apparaissent parfois comme des espaces intéressants à aménager, par exemple pour implanter les axes de circulation. Pour protéger ces aménagements contre les crues, ont est alors amené à les surélever ou à les installer derrière des digues. Ces aménagements ont plusieurs conséquences défavorables :

  • en limitant l'espace de mobilité de la rivière, on modifie sa morphodynamique, ce qui peut poser des problèmes d'enfoncement ou au contraire de sédimentation ;
  • en restreignant la largeur du corridor fluvial, on perturbe fortement un écosystème essentiel pour la biodiversité ;
  • en limitant les surfaces et les volumes d'épanchement des crues on accélère les écoulements et on augmente la sévérité des inondations à l'aval ;
  • enfin, comme il est impossible de se protéger contre les événements les plus forts, on augmente également le risque local de dégâts en cas d'inondation.

Ces problèmes sont particulièrement aigus en zone urbaine où le lit majeur est souvent très largement aménagé et peu lisible dans le paysage.

Pour en savoir plus : Apprendre à vivre avec les rivières, une question de géomorphologie ; Encyclopédie de l'environnement.

Outils personnels